Le crowd-sourcing pour aider les machines qui aident les Hommes ..

Qu'est-ce que le Crowd-sourcing ? En fait vous le faites ( presque ) tous les jours : c'est demander aux autres ce que vous ne savez pas. Crowd signifie foule, donc on pourrait aussi le traduire par "la foule est votre source d'information". Le "presque" vient du fait d'utiliser publiquement les réponses. Le plus fameux exemple de crowd-sourcing est Wikipédia.


C'est donc un lieu numérique ou tout le monde échange des informations qui sont la plupart du temps classé au fur et à mesure.

Les annonces se sont succédés ces derniers temps, mais il faut voir que cela fait plus de deux ans que ce type de course à l'échalotte est sur le feu. L'été dernier, il ne se passait pas un jour sans voir dans ma veille l'annonce d'une startup basé sur le crowd-sourcing. Il en a fallu du temps pour que les grosses machines s'y mettent.

Pourquoi ?
Parce qu'il faut une communauté, un groupe d'utilisateurs suffisamment motivé pour donner ces informations, et ce n'est pas toujours le cas :
Lorsque je demande si quelqu'un connait google/labeler @blavettejulien me réponds :

@fred2baro s'ils me paient pour ca why not, mais le faire pour les beaux de Google non ! J'ai mieux a faire de mes journées ;)

Non pas que ce mouvement de rejet se fera en masse puisque de toute manière, si on suit la logique de la longue traine, c'est à dire ( en gros hein , il y a des tonnes d'articles sur le sujet ) qu'il y a toujours milles toute petites exceptions à la logique de masse. En suivant cette logique , donc, ces petites exceptions ont remplis les cases de Wikipédia. Larousse espère bien y arriver, bien que n'étant pas très connu sur Internet. Mais c'est surtout, Knol, le Wikipédia par google - le fait même d'utiliser le mot wikipedia montre que le modèle s'est déjà imposé - et maintenant le google/labeler qui montre que l'industrie d'internet va de plus en plus s'appuyer sur ces milliers de petites minorités pour établir du contenu de qualité... Celui qui s'exclue aujourd'hui en profitera demain , et viendra probablement alimenter un jour un site, quelque part... ne serait-ce qu'en faisant un commentaire sur un blog.

[UPDATE] L'article de Fred Cavazza vous éclairera sur le fonctionnement de knol, excellent article comme a son habitude.

Quelques questions se posent :

Puisque google est un moteur de recherche suffisamment puissant pour trouver tout ce qu'on veut ( plus puissant que cuil apparemment - voilà j'ai participé au buzz :-) -), puisqu'il est suffisamment "intelligent", pourquoi donc faire du "taggage" par l'utilisateur ?

D'une part, il est aisé de pouvoir profiter de cette main d'oeuvre exceptionnelle.
D'autre part les capacités de l'être humain fait qu'il est le seul à pouvoir s'adapter à toute les situations : l'expérience faite avec les re-CAPTCHA est une démonstration de la bonne marche du système pour résoudre des problèmes insoluble par la machine.

Il y a t'il une limite au système ?
Oui, les utilisateurs. Il doivent être coopérants... La chance pour ces grandes sociétés aux millions d'utilisateurs déjà accro, c'est qu'Internet n'ayant pas de frontières, aucun état ne peut s'opposer à cette force incontrôlable. Aucune communauté, puisque qu'il y en aura toujours une autre pour la remplacer ...

Quel contenu ?
Il y a plusieurs type de contenu évidemment, en étant simple voire simpliste, il y a le contenu de qualité et le contenu "populaire". Le premier provient de chercheurs, de spécialistes et d'experts. Il est correctement identifié et résumé, rien à faire, vous le trouverez là par exemple. et la boucle est bouclé puisque vous trouverez un lien vers Knol... Ce contenu est formaté par des années de formations.
Le contenu populaire est plus multiples et de qualité majoritairement inconnu. Compte tenu de la masse la seule solutions est d'utiliser la foule, d'où le labeler...

Mais où est le contrôle ?
Le contrôle vient du logiciel, celui qui contrôle le logiciel ( ou le site internet ) contrôle les données.

Et les utilisateurs ?
Les utilisateurs profitent du système et même en résistant, ces même utilisateurs profiteront de ce contenu. Ceux qui fournissent du contenu gagneront quelque-chose, certes , et sur ce point je trouve la réponse de Google assez cynique :
Sharing your knowledge with the world is rewarding for everyone.
Partager avec le monde récompense chacun d'entre nous .... bref envoyez des sioux ...
blog comments powered by Disqus

La blugture en quelques mots

La blugture est un WebZine culturel collaboratif avec plus de dix auteurs qui ont déjà été invités ou qui participent activement. N'hésitez pas à proposer vos textes. Le ton du site et des articles se veut enthousiaste, sincère et original. Contact : Blugture@gmail.com

La blugture à domicile

votre courriel


Nuage des bonheurs

La carte de la blugture

La vlogture : toute les vidéos faites pas la blugture Devenez Fan sur Facebook Suivez la blugture sur Twitter Les vidéos de la blugture sur DailyMotion toutes les photos de la blugture et plus encore

les gens qui passent et qui gardent un souvenir

Google+ Badge

Parlez des artistes qui vous ont ému !

Commentaires

Recent Comments

Powered by Disqus