Anne Legras, ou quand la musique de rue vous transporte

31.7.08 mis en ligne par Frédérick de Baro


ça vous est déjà arrivé ça .. vous marchez dans le métro et vous entendez une musique si attrayante, si limpide que vous regardez les hauts-parleur des fois que l'artiste serait assise dessus. Vous suivez la musique, comme le loup de Tex Avery ... transporté attiré, vous auriez beau etre Ulysse vous ne pouvez résister...Et là une jeune femme; Anne Legras , et moi je reste j'ouble mon train qui passe et trépasse dans les tunnels noirs. m'en fout je suis déjà tranporté.

Je lui file ma carte , et j'envoie lavideo sur seesmic et Freida, la plus prolifique seesmicqueuse du monde , me parle de cette personne sur Youtube qui est spécialisé dans les musiciens de rue : bilko2000.



Il a su lui aussi repérer des perles, la question que je me pose, c'est pourquoi cela ne se fait pas plus ? je veux dire, sincèrement, si ces artistes sont dans la rue c'est pour se faire connaitre, alors pourquoi ne pas leur faire de la pub en les mettants sur Internet/youtube/dailymotion ?

Qui sait si ça n'est pas un Joshua Bell que vous filmerez :
En savoir plus View Comments

Le crowd-sourcing pour aider les machines qui aident les Hommes ..

30.7.08 mis en ligne par Frédérick de Baro
Qu'est-ce que le Crowd-sourcing ? En fait vous le faites ( presque ) tous les jours : c'est demander aux autres ce que vous ne savez pas. Crowd signifie foule, donc on pourrait aussi le traduire par "la foule est votre source d'information". Le "presque" vient du fait d'utiliser publiquement les réponses. Le plus fameux exemple de crowd-sourcing est Wikipédia.


C'est donc un lieu numérique ou tout le monde échange des informations qui sont la plupart du temps classé au fur et à mesure.

Les annonces se sont succédés ces derniers temps, mais il faut voir que cela fait plus de deux ans que ce type de course à l'échalotte est sur le feu. L'été dernier, il ne se passait pas un jour sans voir dans ma veille l'annonce d'une startup basé sur le crowd-sourcing. Il en a fallu du temps pour que les grosses machines s'y mettent.

Pourquoi ?
Parce qu'il faut une communauté, un groupe d'utilisateurs suffisamment motivé pour donner ces informations, et ce n'est pas toujours le cas :
Lorsque je demande si quelqu'un connait google/labeler @blavettejulien me réponds :

@fred2baro s'ils me paient pour ca why not, mais le faire pour les beaux de Google non ! J'ai mieux a faire de mes journées ;)

Non pas que ce mouvement de rejet se fera en masse puisque de toute manière, si on suit la logique de la longue traine, c'est à dire ( en gros hein , il y a des tonnes d'articles sur le sujet ) qu'il y a toujours milles toute petites exceptions à la logique de masse. En suivant cette logique , donc, ces petites exceptions ont remplis les cases de Wikipédia. Larousse espère bien y arriver, bien que n'étant pas très connu sur Internet. Mais c'est surtout, Knol, le Wikipédia par google - le fait même d'utiliser le mot wikipedia montre que le modèle s'est déjà imposé - et maintenant le google/labeler qui montre que l'industrie d'internet va de plus en plus s'appuyer sur ces milliers de petites minorités pour établir du contenu de qualité... Celui qui s'exclue aujourd'hui en profitera demain , et viendra probablement alimenter un jour un site, quelque part... ne serait-ce qu'en faisant un commentaire sur un blog.

[UPDATE] L'article de Fred Cavazza vous éclairera sur le fonctionnement de knol, excellent article comme a son habitude.

Quelques questions se posent :

Puisque google est un moteur de recherche suffisamment puissant pour trouver tout ce qu'on veut ( plus puissant que cuil apparemment - voilà j'ai participé au buzz :-) -), puisqu'il est suffisamment "intelligent", pourquoi donc faire du "taggage" par l'utilisateur ?

D'une part, il est aisé de pouvoir profiter de cette main d'oeuvre exceptionnelle.
D'autre part les capacités de l'être humain fait qu'il est le seul à pouvoir s'adapter à toute les situations : l'expérience faite avec les re-CAPTCHA est une démonstration de la bonne marche du système pour résoudre des problèmes insoluble par la machine.

Il y a t'il une limite au système ?
Oui, les utilisateurs. Il doivent être coopérants... La chance pour ces grandes sociétés aux millions d'utilisateurs déjà accro, c'est qu'Internet n'ayant pas de frontières, aucun état ne peut s'opposer à cette force incontrôlable. Aucune communauté, puisque qu'il y en aura toujours une autre pour la remplacer ...

Quel contenu ?
Il y a plusieurs type de contenu évidemment, en étant simple voire simpliste, il y a le contenu de qualité et le contenu "populaire". Le premier provient de chercheurs, de spécialistes et d'experts. Il est correctement identifié et résumé, rien à faire, vous le trouverez là par exemple. et la boucle est bouclé puisque vous trouverez un lien vers Knol... Ce contenu est formaté par des années de formations.
Le contenu populaire est plus multiples et de qualité majoritairement inconnu. Compte tenu de la masse la seule solutions est d'utiliser la foule, d'où le labeler...

Mais où est le contrôle ?
Le contrôle vient du logiciel, celui qui contrôle le logiciel ( ou le site internet ) contrôle les données.

Et les utilisateurs ?
Les utilisateurs profitent du système et même en résistant, ces même utilisateurs profiteront de ce contenu. Ceux qui fournissent du contenu gagneront quelque-chose, certes , et sur ce point je trouve la réponse de Google assez cynique :
Sharing your knowledge with the world is rewarding for everyone.
Partager avec le monde récompense chacun d'entre nous .... bref envoyez des sioux ...
En savoir plus View Comments

[Behappy] : Coup de coeur pour Obadiah Parker

29.7.08 mis en ligne par Frédérick de Baro

Ce sont ces blogs d'amis qu'on regarde au quotidien, sans trop se rendre compte qu'en fait ce sont des bijou de sensibilités. Au détour de ce billet je me suis dit : bravo l'abeille ! bien vu !! J'aurais tellement voulu trouver cette version de Hey ya, et j'aurais écris un billet qui aurait ressemblé à celui-ci au mot prés ( mes fautes d'orthographes en plus évidemment :-/ ). La vidéo me parrait en particulier assez interessante, merci donc pour cette découverte . Enjoy !



obadiahparker.jpg

Tout le monde se souvient du tube interplanétaire d’Outkast : Hey Ya. Hier, en butinant sur la toile, j’ai découvert une reprise de cette chanson. Je ne vous cache pas que je tremble à chaque fois que je vois les mots “reprise” et “cover”. La plupart du temps, je suis déçue par les reprises et préfère de loin l’original. Ceci dit, on tombe parfois sur des petits bijoux. En voici un :








Cette version donne beaucoup plus de sens aux paroles à mon goût (même si la qualité de la vidéo laisse vraiment à désirer). On écoute malheureusement beaucoup moins les paroles sur une version plus hip-hop. Mat Weddle possède une superbe voix, est membre du groupe Obadiah Parker, et si je ne me trompe pas, a proposé cette chanson lors d’une invitation dans une radio. D’ailleurs, je vous donne le lien mp3 d’une version live enregistrée lors d’une émission de radio extrêmement connue.


Son MySpace est à écouter d’urgence. C’est exactement le genre de musique qui me plaît. Et devinez quoi, il a aussi un site officiel.



Happy Cover !


Posté par Laurence
En savoir plus View Comments

Hommage à Pavarotti , le 13 septembre

25.7.08 mis en ligne par Frédérick de Baro


520392885_c265f5a98b.jpg?v=0A l'occasion du premier anniversaire du décés de Luciano Pavarotti, un méga concert va etre organiséau Domaine national de Saint-Cloud. Le prix indiqué est de 5 €. Et ce sera donc le Samedi 13 septembre à 20h30. Dans un agenda un peu étriqué, C'est un peu risqué, les préoccupations des spectateurs étant à cette date là focalisé sur d'autres sujets. Allez au hasard... la rentrée !




L'affiche ? Roberto Alagna, Beatrice Uria-Monzon, Ludovic Tézier,

Lucio Dalla, Nathalie Manfrino, Florent Pagny, Laura Pausini, Garou,

Patrick Bruel, Christophe Willem , Lara Fabian, Amel Bent ont dors et déjà répondu présent.

Le communiqué de presse explique que deux périodes seront mis en avant à travers des films : Luciano et le grand public et Pavarotti et ... L'Opéra.


Luciano Pavarotti est probablement l'artiste qui a le plus oeuvrée pour que l'opéra arrive au grand public. C'est un artiste réellement populaire. Ces collaborations avec des artistes populaires comme BONO le chanteur de U2 évidemment , mais aussi avec Sting (Police) ou Zucchero marquent sa volonté de sortir l'opéra de ces clichés habituels.


Il y a des chances que les 40 000 à 45 000 personnes attendues soient au rendez-vous.

Mais pour rappel tout le monde peut avoir accès à l'opéra, ah certes on ne connaît pas forcément l'histoire, bien sûr écouter un spectacle de 3h30 en allemand peut sembler long , mais avec un peu de recul La flûte enchantée le 23 Décembre à 53 € à l'opéra Garnier .. ça peut le faire .. non ?




En savoir plus View Comments

Un lip dub c'est quoi ? C'est surtout s'amuser entre amis

21.7.08 mis en ligne par Frédérick de Baro
Aujourd'hui , il y aura je le reconnais une part de personnel dans ce billet. Ma participation est dans la deuxième vidéo du billet, celle du Seesmeetup à Lausanne.

Les lip dub, des clip musicaux fait en play-back par un groupe d'employés et néanmoins amis, ont été initiés il y a déjà un peu plus d'un an au printemps 2007 ... Par la société Connected Ventures une boite de communication américaine.

Mais ce qui a certainement popularisé en France le lip dub est celui de AOL France, car le licenciement annoncé de 90 sur 140 personnes n'a pas empêché les employés d'AOL de tourner en dérision dans l'amour à la Française une situation somme toute dramatique...

Aujourd'hui l'agence Heaven.fr est la plus active, Chryde est un des artisans français de nombreux lip dub dans l'agence. Vous pourrez en trouvez plus sur officelipdub.com ( actif ? ) ou lipdubz.com , il y a de nombreux sites qui existe pour expliquer comment faire, voir même des initiatives commerciales mais l'esprit n'est pas exactement le même...

Voici l'idée donc, faites un Lip Dub avec vos amis, j'ai eu le bonheur de le faire avec les amis Francofous , et c'est un grand moment de bonheur et de partage .. :
Merci les copaings et à Vinvin pour sa participation ( les rushs sont à mourir de rire ) :-D !!


Avec : Pioupiounette, Warzabidul, Tybo, Fred2Baro, Orchidean, Kmeron, Troiscafes, Msiou, Julien, mais aussi KDFA, Vinvin, BeeHappy et Gauthier.

En savoir plus

Posez vos questions à Stéphane Grégoire du Forum des droits sur L'internet

17.7.08 mis en ligne par Frédérick de Baro


Demain donc j'aurai l'occasion d'interviewer Stephane Grégoire du Forum des droits sur l'internet. Il me semblait interessant, alors que chacun d'entre nous, nous préparons à faire des photos et des videos sur les plages (ou à la montagne), de faire un point sur nos droits et le droits des hébergeurs de nos photos et / ou vidéos.

Ce sera l'occasion aussi de revenir sur ce que signifie les Creatives Commons et la gestion de la vie privé des utilisateurs de vidéos sur internet.

De nombreuses questions se posent évidemment , et le temps à ma disposition sera trés court. mais si vous souhaitez que je transmette vos questions laissez-les en commentaires vidéo ou texte. Et je tacherai de les transmettre ..
En savoir plus View Comments

IZUL - En interview par Sébastien

13.7.08 mis en ligne par Frédérick de Baro
ça s'est fait un peu à l'improvisade, mais avec talent par l'ami Sebastien et je le félicite pour avoir réussi à mettre en place un vrai interview 2.0, comme j'en ai jamais vu pour un artiste sur seesmic. BRAVO !!!





Le groupe s'appelle IZUL
En savoir plus

Swingtown et l'été sera chaud chaud chaud ...

3.7.08 mis en ligne par Frédérick de Baro


Surprises sur les écrans de CBS une petite pub pour un site internet de réseaux sociaux : Last.Fm/Swingtown Swingtown a du talent, ces images sont belles et les corps satisferont probablement les deux sexes. Les mélanges sont à prévoir et je parie à l'avance que les échanges ne résisteront pas au simples couples hommes/femmes.

La distraction est donc là dans le titre qui affiche d'entrée un postulat d'échangisme : Swingtown. D'où cette question qui me turlupine: Comment et pourquoi cette série a pu se retrouver sur le réseaux national de CBS ???

Le pitch ?


D'un coté un couple libertin avec l'intention ferme et définitive de bannir l'ennui de leur vie de couple. Lui est pilote de l'air et en plein ascension . Elle, ex-hôtesse de l'air prend soin que la villa, dans une suburbs huppée, reste à la dernière mode. Tom et Tina Drecker habite ainsi une belle maison d'architecte, et ce couple Hype par excellence a également ces entrées dans les boites très à la mode de New York. En face, emménage cet autre couple en pleine ascencion sociale, Bruce Miller vient d'être promu Golden Boy parce que Talentueux et Elle, Mère d'une adolescente douée pour la littérature et d'un jeune ado Particulièrement équilibré, censé et calme est une belle et attentionnée maitresse de maison. Susan Miller, femme d'environ 35 ans, donc, s'enthousiasme pour ce nouveau défi que représente cette gigantesque maison. Elle s'émancipe d'un voisinage qui au cours du temps était devenu son quotidien affectif. Un univers fait de ces rendez-vous dominical à l'église et de ces bridges entre dames du quartier... Ce passé prend forme avec le couple des Thompson très proches et trés à cheval sur des valeurs parfois un peu étouffantes.

Une réalisation talentueuse

En Zola de la réalité américaine et en Flaubert des moeurs, le réalisateur Alan Poul n'en est pas à sa première réussite, avec par exemple "Six feet under ", "Big Love " ou même "Rome" à son actif. Il peint tout à la fois l'hypocrisie et l'avant-garde des années soixante américaine.

Moi j'adore, c'est à mon avis dors et déjà culte, La série était annoncée en France alors qu'elle n'étaient même diffusée aux Etats-unis.

Chaque été amène son lot de séries "Hot" et Chaudes. L'été semble faire fondre les roches des valeurs, l'immoralité étant encore un peu plus le refuge d'une Amérique qui voit s'échapper les années "Born-again" de Georges W. Bush et préfère donc aux années de retour à la foi , les années du flower power. et je dirai même plus : pour notre plus grand bonheur.

[ERRATUM] Comme je ne l'indique pas Alan poul n'est pas l'auteur de du script. L'auteur du script( et créateur du "Drama") est Mike Kelley , par ailleurs auteur des épisodes de Providence et The OC (Newport Beach). Merci Nicolas de www.tvchronik.com.

En savoir plus

La blugture en quelques mots

La blugture est un WebZine culturel collaboratif avec plus de dix auteurs qui ont déjà été invités ou qui participent activement. N'hésitez pas à proposer vos textes. Le ton du site et des articles se veut enthousiaste, sincère et original. Contact : Blugture@gmail.com

La blugture à domicile

votre courriel


Nuage des bonheurs

La carte de la blugture

La vlogture : toute les vidéos faites pas la blugture Devenez Fan sur Facebook Suivez la blugture sur Twitter Les vidéos de la blugture sur DailyMotion toutes les photos de la blugture et plus encore

les gens qui passent et qui gardent un souvenir

Google+ Badge

Parlez des artistes qui vous ont ému !

Commentaires

Recent Comments

Powered by Disqus